arrête-bœuf


arrête-bœuf

arrête-bœuf , plur. arrête-bœufs [ arɛtbɶf, arɛtbø ] n. m.
• 1539; restebos XIII e; de arrêter et bœuf, les racines de la plante arrêtant la charrue
Région. Bugrane.

arrête-bœuf nom masculin invariable Synonyme de bugrane. ● arrête-bœuf (synonymes) nom masculin invariable
Synonymes :

⇒ARRÊTE-BŒUF, subst. masc.
BOT. Nom vulgaire d'une plante légumineuse papilionacée épineuse, dont les racines très résistantes et faisant obstacle au soc de la charrue comptaient parmi les cinq racines apéritives mineures des Anciens. Synon. bugrane commune (épineuse) ou bugrande :
La brise, en soufflant par la brèche, faisait siffler une plante d'arrête-bœuf penchée en dehors de la muraille; et quelques gouttes d'eau, tombées du ciel devenu gris, annonçaient dès midi que la journée finirait mal.
AMIEL, Journal intime, 1866, p. 411.
PRONONC. ET ORTH. :[]. BARBEAU-RODHE 1930 donne également la possibilité de prononcer : -(sonorisation de [t] par suivant). Plur. des arrête-bœuf (cf. QUILLET 1965).
[b]ÉTYMOL. ET HIST. — 1545 (GUILL. GUEROULT, Hist. des Plantes, 44, cité par Delboulle ds R. Hist. litt. Fr., t. 2, p. 261 : Ononis ou arreste-bœuf croist en terre grasse cultivée, en terre glutineuse).
Composé de la forme verbale arrête (arrêter) ainsi dénommé parce que les racines de la plante arrêtent le bœuf traînant la charrue. Mot pop., issu des dial. (FEW t. 1, p. 146a) cf. bugrane.
BBG. — ALEX. 1768. — BOUILLET 1859. — BRARD 1838. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — NYSTEN 1824. — PRIVAT-FOC. 1870. — ROLL. Flore t. 4 1967, p. 111.

arrête-bœuf [aʀɛtbœf] n. m. invar.
ÉTYM. 1539, arrestebeuf; fin XIIIe, restebos, in Arveiller; de arrêter, et bœuf.
Régional. Ononis rampant, plante papilionacée, épineuse, dont les racines très longues et très résistantes arrêtent la charrue, la marche du bœuf de labour. Syn. : bugrane.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ARRÊTÉ — Mode d’expression d’une autorité administrative, l’arrêté peut, en droit public français, émaner du maire (arrêté municipal), du préfet (arrêté prefectoral), d’un ministre (arrêté ministériel) ou de plusieurs ministres (arrêté interministériel).… …   Encyclopédie Universelle

  • arrêté — arrêté, ée 1. (a rê té, tée) part. passé. 1°   Empêché d avancer, d agir. Arrêté dans sa marche, dans ses desseins. 2°   Fixé sur. •   Quel surcroît de vengeance et de douceur nouvelle De voir sur cet objet ses regards arrêtés, RAC. Baj. IV, 5.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Arrété — Arrêté en France Cet article possède un paronyme, voir : arrêt en droit français.  Pour les autres articles nationaux, voir arrêté …   Wikipédia en Français

  • Arrete — Arrêté Cet article possède un paronyme, voir : arrêt.  Cette page d’homonymie répertorie les articles traitant d un même sujet en fonction du pays ou de la juridiction …   Wikipédia en Français

  • arrêté — ARRÊTÉ. s. mas. Résolution prise dans une Compagnie. C est un arrêté de l Assemblée. Arrêté sur le Registre. On dit aussi, Un arrêté de compte, pour dire, Un réglement de compte …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Arrêté — (fr.), Entscheidung einer Verwaltungsbehörde in Frankreich. A sde réglement (spr. Arreteh d Räglmang), sonst in Frankreich Verordnungen des Parlaments od. höherer Behörden, die für die Sprechenden wieder abändern od. annulliren konnten. Auch der… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Arrêté — (franz.), die Entscheidung einer untern Verwaltungsbehörde, wie des Präfekturrats, des Präfekten, Maire etc …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Arrêté — Arrêté, in Frankreich die Entscheidung unterer Verwaltungsbehörden; a. de reglement, vor Zeiten die mit Gesetzeskraft erlassene Verordnung eines Parlaments oder Conseils in seinem Ressort …   Herders Conversations-Lexikon

  • Arrêté — Cet article possède un paronyme, voir : arrêt.  Cette page d’homonymie répertorie les articles traitant d un même sujet en fonction du pays ou de la juridiction. Sur les autres projets Wi …   Wikipédia en Français

  • ARRÊTÉ — s. m. Résolution prise dans une compagnie, dans une assemblée délibérante. Après une longue délibération, l assemblée a pris un arrêté.   Il se dit aussi d Une décision de quelque autorité administrative. Un arrêté du préfet de police.   En… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)